Site Villas Club France
Réseau d'agences
de proximité
Maisons modernes
et personnalisables
Configurateur
en ligne

Comment bien choisir son terrain à bâtir ?

photo terrain vendre vc 1

Voici quelques points essentiels à prendre en compte pour bien choisir son terrain à bâtir :

 

- Les caractéristiques générales du terrain :

Il est préférable de choisir un terrain de forme simple, carré ou rectangulaire, pour faciliter l'implantation de votre future maison sur celui-ci.

Un terrain plat vous autorisera plus de libértés pour l'aménagement de votre jardin et vous facilitera grandement la construction de votre maison.
Tandis qu'un terrain en pente vous obligera à réaliser des aménagements d'accessibilité souvent complexes et nécessitera de gros travaux généralement plus coûteux pour le terrassement, les fondations, la récupération d'eau...

Faites également très attention aux terrains en cuvette ou proche d'un cours d'eau, vous pourriez vite vous retrouver innondé.

Vous trouverez également 2 types de terrain :

  • Tout d'abord situés en lotissement, ces terrains vous procureront des avantages tels que la viabilisation : vous facilitant ainsi le raccordement aux différents réseaux publics ou une garantie sur la nature de sol.

Par contre vous pourrez y retrouver des contraintes imposées par le cahier des charges ou le règlement de lotissement. En effet, il peut vous être imposé un type d'architecture, des essences d'arbres particulières à planter, un modèle de clôture, des couleurs de menuiseries...

  • Ensuite les terrains isolés en secteur diffus, qui eux vous garantiront une plus grande liberté dans la construction, seul le Plan Local d'Urbanisme de la commune où est situé la parcelle est à respecter.

En revanche, concernant la viabilisation et le contrôle de la qualité du sol, il n'y a aucune obligation pour le vendeur de vous les apporter. Ceux sont des frais supplémentaires qui très souvent sont à la charge de l'acquéreur et qu'il faut penser à intégrer à son budget pour ne pas avoir de surprise.

 

- La superficie :

Pour qu'un terrain soit constructible il doit avoir une surface minimale imposée par le Plan Local d'Urbanisme de la commune où il se situe.
La superficie des terrains que vous pourrez trouver sera en fonction de son emplacement, en général plus vous serez proche d'une grande ville plus la parcelle sera petite.
Son prix dépendra de la région et de sa situation (zone rurale à faible activité immobilière ou banlieue prisée). Il peut par conséquent être très variable allant de moins de 40€/m² à plus de 300€/m².

Pensez également à faire borner votre terrain. C'est un acte très important pour connaître les limites exactes de votre terrain et éviter ainsi tout litige avec vos futurs voisins.
Avant d'acheter le vendeur du terrain doit vous fournir un plan de bornage et l'arpentage sera réalisé par un géomètre.

 

- La qualité du sol :

Tous les sols sont généralement hétérogènes mais on distingue 2 type de sols :

  • les bons sols plutôt rocheux ou constitués de sable et/ou gravier
  • les mauvais sols souvent composés d'argile, limon ou de remblais

Faites également attention à la présence d'éventuelle nappe phréatique, galeries ou carrières enterrées qui pourraient rendre votre terrain instable ou inondable.
Pour être sûre de la qualité de votre sol il est préférable de réaliser une étude de sol.

 

- L'exposition :

Un bon ensoleillement est fondamental pour votre confort au quotidien et si vos ouvertures sont bien orientées, vous réaliserez des économies sur vos factures d'énergie. De plus, depuis l'entrée en vigueur le 1er janvier 2013 de la RT2012, votre constructeur a des obligations envers l'orientation de votre maison sur le terrain, le positionnement de ses ouvertures et leur surface qui doit respecter 1/6 de la surface habitable.

Si cela est possible, privilégiez plutôt une orientation sud-ouest et soyez attentifs aux vents dominants qui pourraient vous apporter des désagréments tels que bruit, pluie, fumées... Une orientation défavorable et une mauvaise isolation pourraient entraîner des déperditions de chauffage.

 

- Le certificat d'urbanisme :

Ce document indispensable, vous sera remis gratuitement par la mairie de la commune où se situe votre terrain. Il vous informera sur la situation, la constructibilité, la viabilité de la parcelle concernée ainsi que sur les règles d'urbanisme en vigueur dans votre future commune où si votre terrain se situe dans le périmètre d'un monument classé et donc soumis à l'avis des Architectes des Bâtiments de France.
Il est important d'en prendre connaissance avant l'achat de votre terrain. Cela vous évitera toutes déconvenues vous empêchant de concrétiser votre projet comme vous le souhaiteriez.

 

- L'environnement proche :

Prenez contact avec les voisins pour connaître l'environnement, leur mode constructif...

N’hésitez pas à visiter plusieurs fois le terrain à des heures et jours différents afin de connaître les avantages et les inconvénients du lieu et de l'environnement.

 

Vous trouverez des informations supplémentaires auprès des services techniques des mairies et des Conseils en Architecture, Urbanisme et Environnement (CAUE).

Notre équipe se tient également à votre disposition pour vous présenter et vous accompagner dans la recherche de votre terrain.

Retour aux Actualités

4.7 / 5
45 avis clients Villas Club